Isabelle Laboulais

Professeur d'histoire moderne
Présidente de la Fondation Presse universitaires de Strasbourg 

isabelle.laboulais@unistra.fr

Titres Universitaires

2010 : Habilitation à diriger des recherches : « Savoirs savants, savoirs d’État, administration du territoire au tournant du XVIIIe et du XIXe siècle » (garante : Marie-Noëlle Bourguet, U. Paris-Diderot)

1997 :  Doctorat en histoire moderne : « Lectures et pratiques de l'espace : l'itinéraire de Coquebert de Montbret (1755-1831), savant et grand commis d'Etat » (dirigé par R. Chartier, EHESS – Paris et M. Zylberberg, U. de Rouen)

Fonction particulière

Depuis le 1er septembre 2011 : Professeur des universités, histoire moderne, à l'Université de Strasbourg.

Curriculum vitae

Champs de recherche

Histoire sociale des sciences, histoire culturelle, histoire des pratiques et des usages de l’écrit, France des Lumières et Révolution française, histoire des savoirs géographiques, histoire du corps des Mines.

Enseignements 2016-2017

Cours et TD de CAPES et d’agrégation « Sciences, techniques, pouvoirs et société XVIe-XVIIIe siècle ».

Direction de Thèses

« Les pratiques de l’écrit des employés du ministère des Relations extérieures (années 1780-1820) » - Juliette Deloye (co-direction avec Nicolas Schapira, U. Paris 10). Depuis 2015.

« La duchesse d’Angoulême et la duchesse de Berry : étude de la construction d’une image royale féminine (1795-2016) – Matthieu Mensch (co-direction avec Anna-Maria Rao, U. de Naples). Depuis 2015.

« Les savoirs de l’expertise au XVIIIe siècle : l’exemple de Philippe Frédéric de Dietrich (1748-1793) » - Daniel Fischer. Depuis 2014.

« La fabrique et le commerce du savoir au XVIIIe siècle : le cas des pratiques et des réseaux savants du naturaliste Jean Hermann (1738-1800) » - Dorothée Rusque. 2012-2017.

Jurys

Jurys de thèses

27 novembre 2008 : Soutenance de thèse de Stéphane Blond « L'Atlas de Trudaine. Pouvoirs, administrations et savoirs techniques (vers 1730-vers 1780) », dirigée par Daniel Nordman, EHESS, Paris.

5 décembre 2011 : Soutenance de thèse de C. Gyss « De l'égyptophilie à l'égyptologie : une Egypte repensée à travers les arts graphiques dans la France des Lumières », dirigée par M. Guédron, université de Strasbourg.

7 décembre 2011 : Soutenance de thèse de Caroline Seveno « La cartographie des Antilles françaises. Genèse, pratiques et usages dans une perspective comparative : France, Angleterre, Espagne, XVIIe-XVIIIe siècles », dirigée par D. Margairaz, université de Paris I.

12 décembre 2011 : Soutenance de thèse de R. Durrens « Le Périgord et ses cartes de la Renaissance au XIXe siècle », dirigée par Michel Cassan, université de Limoges.

26 septembre 2013 : Soutenance de thèse de Catherine Xandry, « « Organisation d’un territoire aux abords de la ville. Le cas de Metz, Strasbourg et Reims du milieu du Moyen-Âge au début de l’époque moderne. »dirigée par G. Bischoff et J.-J. Schwien, université de Strasbourg.

18 novembre 2013 : Soutenance de Sven Koedel, « L’Enquête Coquebert de Montbret (1806-1812) sur les langues et dialectes de France et la représentation de l’espace linguistique français sous le Premier Empire », dirigée par M.-N. Bourguet, université Paris – Diderot et H. Goebl, université de Bamberg.

Pricipaux projets de recherche

2013-2017 : Création et animation du séminaire : « Représenter la nature. Arts, sciences et techniques de l’âge classique au positivisme »

2010-2013 : Partenaire du projet ANR/DFG Euroscientia : « Localisation et circulation des savoirs d’Etat en Europe (1750-1850) »

2006-2008 : Coordinatrice scientifique du programme ANR « Expériences de terrain et compétences cartographiques : pour une approche heuristique de la numérisation des cartes et plans »

Publications 2011-2016

ACL (articles dans revue à comité de lecture répertoriée)

« Le corps des Mines et son journal. Les enjeux savants et sociaux d’un périodique pendant la Révolution française », La Révolution française, Cahier de l’Institut d’histoire de la Révolution française, n° 2 « Usages intellectuels et enjeux politiques de l’encyclopédisme dans la presse savante entre les XVIIIe et XIXe siècles », 2012. http://lrf.revues.org/502

« Faire des « départemens du Rhin » un objet de savoir : les enjeux de la Société libre des sciences et des arts de Strasbourg (juin 1799 – septembre 1802), Revue d’Alsace, 2014, n° 140, p. 201-217.

« Notre métier est de décrire. L’écriture des sciences en question pendant la mission dans les Alpes de l’ingénieur des Mines Alexandre Brongniart (1795) »,  Etudes sur le 18e siècle, 2015, n° 42, p. 97-111.

ACLN (articles dans revue à comité de lecture non répertoriée)

« Exposer les collections de minéraux : les choix de l’École des mines entre la fin de l’Ancien Régime et la Restauration », Sources, n° 2, Savants / Savoirs, juin 2013, p. 61-80.

« Lettres adressées par Jean-François d’Aubuisson à Abraham Gottlob Werner entre 1801 et 1809. Edition annotée  », Sources, n° 2, Savants / Savoirs, juin 2013, p. 109-168.

« La bibliothèque de l’Ecole des mines, lieu de savoir et lieu de mémoire », Revue de la BNU, 2014, n° 10, p. 44-55.

« Le journal épistolaire du voyage d’Alexandre Brongniart en Provence et dans les Alpes (1795) », Sources, n° 6, Voyage et individuation, juin 2015, p. 101-108.

C-ACTN (communications avec actes dans un congrès national) 

« La circulation des hommes et des savoirs dans l’Europe du XVIIIe siècle au service de la construction d’une « science des mines » française », Les circulations internationales en Europe (1680-1780), Actes du colloque organisé par l’Association des historiens modernistes des universités françaises à Nantes, les 22 et 23 octobre 2010, Paris, Presses universitaires de Paris Sorbonne, 2011, p. 155-175.

« Aux origines de la carte géologique de France : retour sur les productions cartographiques du corps des Mines au cours du premier XIXe siècle », dans B. Belhoste, A.-F. Garçon (dir.), Les ingénieurs des Mines. Cultures, pouvoirs, pratiques, Colloque organisé par le CGIET pour le bicentenaire des lois de 1810, à Paris les 7 et 8 octobre 2010, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2012, p. 19-31.

« Naturaliser la « science des mines » : les enjeux de la traduction à la Maison des mines (1794-1814) », La traduction comme dispositif(s) de communication, Actes du colloque organisé par P. Bret et J. Peiffer, Centre A. Koyré, novembre 2011, à paraître en avril 2016 aux éditions Hermann.

OS-M (monographies)

La Maison des mines : la genèse révolutionnaire d’un corps d’ingénieurs civils (1794-1814), Presses universitaire de Rennes, 2012.

OS-CH (chapitre dans un ouvrage scientifique collectif)

« Le cartographe et le territoire (XVIIIe-XIXe siècle). Arpenteurs, ingénieurs et administrateurs », dans Catherine Hofmann (dir.), Artistes de la carte de la Renaissance au XXIe siècle, Paris, Autrement, 2012, p. 76-105.

« Frontières », Dictionnaire historique des institutions d’Alsace, Fascicule n ° 7, Strasbourg, Fédération des sociétés d’histoire et d’archéologie d’Alsace, 2015.

« La fabrique des savoirs administratifs », dans Stéphane Van Damme (dir.), Histoire des sciences et savoirs. 1. De la Renaissance aux Lumières, Paris, Le Seuil, p. 447-463.

« Charlotte Corday », « Constituants », « Délibération », « Olympe de Gouges », « Abbé Grégoire », « Liberticide », « Toussaint Louverture », « La liberté ou la mort », « Révolution française », « Sans-culottes », dans Georges Bischoff, Nicolas Bourguinat (dir.), Dictionnaire historique de la liberté, Editions du Nouveau Monde, 2015.

« Ce que la géographie fait à la minéralogie : minéralogie géographique, géographie minéralogique  au tournant du XVIIIe et du XIXe siècle », dans E. Boudron, A. Chassagnette, Penser le savoir géographique de la Renaissance au XIXe siècle, Presses de l’ENS, à paraître.

Notices biographiques : « Arbogast », « Bentabole », « Bertrand », « Christiani », « Dentzel », « Depinay », « Ehrmann », « Grimmer », « Laurent », « Louis », « Rühl », « Simond », dans Biard (M.), Bourdin (P.), Leuwers (H.), Dictionnaire des Conventionnels, Centre international d’étude du XVIIIe siècle, Ferney-Voltaire, à paraître

« Guettard », « French Academy of Sciences », « French Revolution », « Thematic Mapping in France »,History of Cartography, Vol. IV, Cartography in the European Enlightenment,  M. Edney, M. Pedley (ed), The University of Chicago Press, à paraître.

« Le terrain des ingénieurs des Mines français au tournant du XVIIIe et du XIXe siècle », dans Hélène Blais, Claire Fredj, Isabelle Surun (dir.), Histoires d’espaces. Autour de Daniel Nordman, Rennes, Presses universitaires de Rennes, à paraître.

DO (direction d’ouvrage scientifique ou de numéro de revue)

« Ecrire les sciences », Études sur le 18e siècle, Direction du numéro thématique avec Martial Guédron, n° 42, 2015, 210 pages.

Communications 2011-2016

C-COM (communications sans publication d'actes)

« La maison des mines, un centre de traduction dans le Paris de la Révolution et de l’Empire », Séminaire animé par Patrice Bret “Les langues de l’échange savant”, Centre Koyré, Paris, le 9 juin 2011.

« Le métier de cartographe dans la France du XVIIIe siècle », Médiathèque André Malraux, Conférence du cycle « Patrimoine éclairé », le 17 juin 2011, Strasbourg.

« La Maison des mines, lieu de dépôt et de diffusion de la science des mines », Journée d’études sur « La territorialisation des savoirs », Lille 3, le 20 juin 2011.

« L’historien face aux collections », Conférence donnée dans le cadre du cycle « Sciences, culture et société », université de Strasbourg, le 14 octobre 2011.

Discutante lors de la journée d’étude sur l’érudition électronique, Centre Alexandre Koyré – Paris, le 9 novembre 2011.

« Naturaliser la sciences des mines, la traduction comme enjeu de la circulation des savoirs », Journée d’étude organisée par Patrice Bret et Jeanne Peiffer, dans le cadre de l’ANR CITERE – Centre Alexandre Koyré – Paris, le 1er décembre 2011.

« Traducteur puis ingénieur : le parcours singulier de Jean-François d'Aubuisson de Voisins (1769-1841) au sein du corps des Mines », Colloque international « Pratiques et enjeux scientifiques, intellectuels et politiques de la traduction (vers 1660-vers 1840) », Organisé par Patrice Bret et Jean-Luc Chappey, à Paris, 3 – 5 décembre 2012.

« De la collecte à la collection : représenter les minéraux aux XVIIIe et XIXe siècles », Séminaire EA 3400 – ARCHE « Représenter la nature. Arts, sciences et techniques de l’âge classique au positivisme », Strasbourg, le 28 mai 2013.

« Exposer les collections de minéraux : les choix de l’École des mines entre la fin de l’Ancien Régime et la Restauration », Séminaire « Les représentations en science » - EA 4424 – CRISES, organisé par Pierre-Yves-Lacour, Montpellier, le 22 octobre 2013.

« La Maison des mines dans le Paris de la Révolution et de l’Empire », Séminaire « Villes et savoirs pendant la Révolution française », LAHRA – ENS, organisé par C. Coulomb et I. Moullier, Lyon, le 5 décembre 2013.

« Les voyages d’Alexandre Brongniart : rapports d’inspection et correspondance privée », Journée d’études du 16 janvier 2014 organisée par Damien Coulon, EA 3400 – Strasbourg.

« La carte et le gouvernement du territoire (XVIIe-XVIIIe siècle) », Archives départementales du Bas-Rhin, Strasbourg, le 30 septembre 2014.

« Exposer les collections de minéraux : les choix de l’École des mines entre la fin de l’Ancien Régime et la Restauration », Séminaire Liliane Pérez, Paris 7 / Centre Alexandre Koyré, 3 octobre 2014.

« Créer une base de données cartographiques : les enjeux d’un inventaire de l’époque moderne », Séminaire interdisciplinaire d’archéologie – Archéologie des réseaux, 7-8 janvier 2015, Strasbourg, MISHA.

« Vulgariser la "science des mines" en France et favoriser l'exploitation des ressources à la fin du XVIIIe siècle », Séminaire du Centre d'Histoire Sociale et Culturelle de l'Occident, 30 mai 2015, Université Paris-Ouest Nanterre-La Défense.

« La Maison des mines et l’administration du territoire », Séminaire Marie-Vic Ozouf-Marignier et Nicolas Verdier, 4 juin 2015, EHESS, Paris.

« Publication manuscrite et fabrication de la réputation : les écrits d’Antoine Grimoald Monnet (1734-1817) », The Author's Hand and Printer's Mind. Towards a connected history of textual practices, organisé par Stéphane Van Damme, 17-18 September 2015, 
European University Institute, Florence.

Liste complète des publications

Autres activités

Membre de la Commission histoire du Comité français de cartographie.

Membre de la Société des études robespierristes.

2009 : Membre du comité de sélection de Lille 3 (recrutement d'un maître de conférences - profil : histoire économique).

2010-2011 : Responsable adjointe du Comité des experts de la 22ème section du CNU - université de Strasbourg.

Depuis mars 2010 : Membre du Conseil d'UFR.