Thomas Brunner

Docteur en histoire médiévale, PRAG
thomasbrunner@unistra.fr

Titres universitaires

2014 - Docteur en histoire du Moyen Âge (Université de Strasbourg).
Thèse réalisée sous la direction de Benoît Tock, soutenue le 12 septembre 2014 : Douai, une ville dans la révolution de l’écrit du XIIIe siècle.
Jury :  P. Bertrand (Louvain-la-Neuve), P. Chastang (Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines), B. Delmaire (Lille III, rapporteur), M.-D. Glessgen (Zurich), J.-F. Nieus (Namur, rapporteur), B. Tock (Strasbourg, directeur de recherche).
Prix spécial du jury de la Société française d’histoire urbaine (2015). 

2005 - DEA « Art, histoire et civilisation de l'Europe » (Université Marc-Bloch), mention très bien.
Mémoire réalisé sous la direction de G. Bischoff : Le passage du latin au français dans les actes de la pratique au XIIIe siècle.

2000 - Maîtrise d'histoire (Université Marc-Bloch), mention très bien. Mémoire réalisé sous la direction de B.-M. Tock : Le vocabulaire des relations féodo-vassaliques dans les actes de la pratique lorrains (VIIIe s. - début XIIee s.).

Fonctions particulières et charges administratives

Enseignant (CAPES d'histoire géographie 2001 ; Agrégation d'histoire 2002).

depuis 2008 : Professeur agrégé à l'UFR de sciences historiques (Université de Strasbourg)
Enseignements en histoire médiévale (niveau L et TD de préparation au CAPES d'histoire géographie et à l'agrégation d'histoire).

Représentant élu des personnels au Conseil de l'UFR des sciences historiques (collège B).

2008-2010 : Représentant élu des doctorants au conseil de l'EA 3400.

2012-2016 : Coordinateur de la préparation à l’agrégation d’histoire

depuis 2014 : Référent enseignant pour le handicap au sein de la Faculté

depuis 2015 : Co-responsable du diplôme de licence d’histoire.

 

 

Champs de recherche

scripturalité médiévale (pratiques de l’écrit) au Moyen Âge Central – Nord de la France et anciens Pays-Bas – diplomatique (chirographes échevinaux ; fonctionnement des chancelleries urbaines) – étude de la juridiction gracieuse en milieu urbain – histoire linguistique du latin et de l’ancien français écrits (XIIIe s.)

Enseignements

Enseignements généraux en histoire du Moyen Âge (licence) 

Préparations aux concours de l’enseignement secondaire

Questions d’histoire médiévale au CAPES et à l’agrégation depuis 2008 (sauf « le Prince et les arts »)
Méthodologie de l’écrit et de l’oral (MEEF)
Historiographie (MEEF) 

Sciences de l’érudition

Enseignement de critique des sources (licence)
Paléographie du latin médiéval (licence/master)
Paléographie de l’ancien français (licence/master)

Recherche

Porteur de l’Atelier VOCES (avec Isabelle Laboulais, voir infra D.2)

Publications

A. Livres

B. Articles

B.1. « Le passage aux langues vernaculaires dans les actes de la pratique en Occident », Le Moyen Age, 115, 2009/1, p. 29-72.

B.2. « Le passage du latin au français dans les chartes du diocèse de Thérouanne au XIIIe siècle », dans Le diocèse de Thérouanne au Moyen Âge. Actes de la journée d'études tenue à Lille le 3 mai 2007, édités par Jeff Rider et Benoît-Michel Tock, Arras, 2010 (Commission d'histoire et d'archéologie du Pas-de-Calais), p. 135-147.

B.3. « Chūseī hokusei yōroppa ni okeru toshi tokyoku no kōshō seido » (L’exercice de la juridiction gracieuse municipale dans le nord-ouest de l’Europe [en japonais]), dans Dispute, Contract and Document Practice : Comparative Studies on the Medieval and Early Modern Period, Tokyo, 2014, p. 317-331.

B.4. Sept articles dans le Dictionnaire historique de la liberté, s. d. Georges BISCHOFF et Nicolas BOURGUINAT, Paris, 2015, dont « Langue(s) de la liberté », p. 484-488 et « Liberté linguistique », p. 589-595.

B.5. « Zwischen pikardischem Französisch und Latein : zum Sprachgebrauch in der diplomatischen Schriftlichkeit der Stadt Douai im 13. Jahrhundert », dans Mittelalterliche Stadtsprachen, Maria SELIG et Susanne EHRICH, éd., Ratisbonne (Forum Mittelalter – Studien, 11), 2016, p. 183-202. [version française librement consultable]

C. Direction d'ouvrages collectifs

D. Bases de données 

D.1. Edition électronique des actes en ancien français conservés à Douai (1204-1270) dans le cadre des Plus anciens documents linguistiques de la France, sous la direction de M.D. Glessgen, avec la collaboration de F. Duval et de P. Videsott (Université de Zürich/Ecole Nationale des Chartes) [en ligne].

D.2. VOCES (Vocabulaire pour l’étude des scripturalités médiévales) [en ligne].

Communications

« Les écrits municipaux à Douai au temps de la "révolution de l’écrit" (fin XIIe siècle – premières décennies du XIVe siècle) », à la journée d'études Écrits pratiques municipaux et pouvoirs dans le royaume de France,XIIe-XVe siècles (Paris, 3 novembre 2016), organisée par Cléo Rager et Marie-Emeline Sterlin.

« The uses of languages in a big town of Northern France: the case of Douai during the Thirteenth Century », dans Mittelalterliche Stadtsprachen. Internationale Jahrestagung des Forums Mittelalter der Universität Regensburg, 12.11.2015 – 14.11.2015 Regensburg.

« Le Martinet, grand sceau de l’échevinage de Douai (fin XIIe-XIIIe s.) », Le sceau dans les Pays-Bas méridionaux, Xe-XVIe siècles. Entre contrainte sociale et affirmation de soi, Colloque organisé par les Archives générales du Royaume et le centre « Pratiques médiévales de l’écrit » de l’Université de Namur, (Bruxelles/Namur, 27-28 novembre 2014).

(avec Benoît- Michel Tock), « « L’actualisation de l’acte », Le temps de l’acte, le temps dans l’acte. Journée d’étude du GDR 3177 « Diplomatique », Paris, Archives nationales (6 novembre 2014).

« The municipal voluntaryjurisdiction in Northern Europe during the Middle Ages », lors de la rencontre euro-japonaise : L’authentification de l’acte privé en espace urbain au Bas Moyen Âge (comparaison entre l’Europe et le Japon), Strasbourg (14-15 octobre 2014).

« Douai, une ville dans la révolution documentaire du XIIIsiècle », aux Doctoriales des Médiévistes du Grand-Est, Strasbourg (19 juin 2014).

« L'élaboration des chirographes échevinaux à Douai au XIIIe s . », dans le séminaire Pratiques médiévales de l'écrit de l'UC Louvain (Namur, 11 février 2011) [voir le programme en PDF]

« Latin and the Vernacular in French Charters (Northern France) in the 13th century », International Congress of Medieval Studies (Leeds, 10 juillet 2010).

« L'usage de la langue vernaculaire dans les chartes du diocèse de Thérouanne au XIIIe siècle reflète-t-il les conflits entre les groupes sociaux ? » à la journée d'étude d'Ecole doctorale 99b sur le conflit (13 juin 2009, UdS, Strasbourg).

Un lieu d'écriture en langue vernaculaire : la chancellerie échevinale de Douai au XIIIe siècle », à la journée d'études Chancelleries, scriptoria, lieux d'écriture : journée d'études sur la production des actes de la pratique au XIIIe siècle (Strasbourg, 4 juin 2010).

« La vernacularisation des actes dans le Nord de la France au XIIIe s. : le cas de Douai. », à la première journée d'études doctorales interdisciplinaires en médiévistique de Strasbourg (29 avril 2010)

« Culture de l'écrit dans un espace urbain : l'usage du latin et de l'ancien français dans les documents de la pratique de la ville de Saint-Omer au XIIIe siècle » à la journée d'étude de l'Ecole doctorale des Humanités « Villes et Cultures » (21 juin 2008, UMB, Strasbourg).

« Les pratiques langagières dans le diocèse de Thérouanne au XIIIe s. » à la journée d'étude « L'évêché de Thérouanne au Moyen Age » (3 mai 2007, Université Lille III).

« Contacts et confrontation entre le latin et le français dans le nord de la France au XIIIe s. » aux journées d'étude doctorales « Contacts et confrontation » (13-14 avril 2007, UHA-Mulhouse).

Organisation de rencontres scientifiques

Journées d'études

Chancelleries, scriptoria, lieux d'écriture : journée d'études sur la production des actes de la pratique au XIIIe siècle (Strasbourg, 4 juin 2010).
Voir le programme en PDF