Audrey Kichelewski

Maîtresse de conférence en histoire contemporaine
Chercheuse associée au Polish Center for Holocaust Studies (Académie polonaise des Sciences) 


Thèse de doctorat : Les Survivants. La place des Juifs dans la société polonaise (1944-1949) (Université Paris I, 2010)

Agrégée en histoire (2002)

Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure (Ulm, A/L 98)

 

Champs de recherche

Aires géographiques
Histoire de la Pologne
Histoire de l'Europe centrale et orientale
Histoire de France depuis 1939

Domaines de spécialité
Histoire juive
Histoire du communisme
Socio-histoire
Histoire de la mémoire 
Histoire des violences de masse et génocides 

Enseignements

Enseignements assurés au sein de l'Institut d'histoire contemporaine

2016-2017

Violence et masse et génocides au vingtième siècle - cours magistral et travaux dirigés - Licence 3 - S5

Histoire de l’Europe (19e-20es.) - Cours magistral - Licence 2 - S3I

Intervention dans le séminaire de Master d’histoire contemporaine des Mondes germaniques

2015-2016 

Séminaire de Master : Historiographies et mémoires de la Shoah en Europe, 1943-2015

Préparation au concours du CAPES, épreuves orales d'admission

Violence et masse et génocides au vingtième siècle - cours magistral et travaux dirigés - Licence 3 - S6

Histoire de l’Europe (19e-20es.) - Cours magistral et travaux dirigés - Licence 2 - S3 

Recherche

Travaux personnels

Les landsmanshaftn ou sociétés d'originaires : lieux de sociabilité et de mémoire des Juifs polonais en France au vingtième siècle.

Les violences antijuives en Pologne : les échos des pogromes en France (1918-1946).

Les relations polono-juives de 1945 à nos jours

Projets collectifs

2017-2019 : Participation au programme ANR Jeunes-Chercheurs intitulé « Les crimes de guerre nazis dans le prétoire - Europe Centrale et Orientale, 1943-1991. Entre condamnation de la violence et volonté de réconciliation nationale ».

2012-2015 : Participation au programme ANR retour post-doc, POLY: "« La collection “Dos Poylische Yidntum” [La judéité polonaise], 1946-1966 : histoire et mémoire d’un monde disparu au lendemain de la catastrophe », hébergé par le GRIHL (EHESS).

Direction du projet de recherche commun avec le Centre de Recherche français de Jérusalem, intitulé « Les Juifs polonais en France et en Israël : trajectoires, représentations, instruments de la mémoire ». Organisation de la conférence internationale des 21-22 février 2011 à l’Université de Varsovie. Responsable de la publication des actes dans un numéro hors-série du Bulletin du Centre de Recherche Français de Jérusalem, n° 22, 2011.

 

Publications

Ouvrage

Les survivants. Être juif en Pologne de 1945 à nos jours, éditions Vendémiaire, à paraître en 2016.

Direction d’un numéro de revue

« Les Juifs polonais en France et en Israël. Représentations, trajectoires et instruments de la mémoire », sous la direction d’Audrey Kichelewski et Florence Heymann, avant-propos d’Audrey Kichelewski, Bulletin du Centre de recherche français de Jérusalem, n°22, 2011.

Préface

« Les Juifs de Pologne, des premières communautés à aujourd’hui »,  avant-propos à l’édition jeunesse du Journal de Rywka Lipszyc, Livre de Poche, octobre 2016. 

 Préface du livre de Jan T. Gross, La Peur. Lantisémitisme en Pologne après Auschwitz, traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Pierre Ricard et du polonais par Xavier Chantry, Paris, Calmann-Lévy, 2010, p. I-VIII.

Articles ou chapitres d'ouvrages collectifs

Rédaction des notices « survivant » et « landsmanshaftn » pour l’encyclopédie critique du témoignage et de la mémoire, sous la direction de Philippe Mesnûrd et Luba Jurgenson [en ligne].

« To Stay or to Go ? Rebuilding a New Jewish Life in Postwar Poland, 1944-1947», in Stefan-Ludwig Hoffmann, Sandrine Kott, Peter Romijn, Olivier Wieviorka (dir.), Seeking Peace in the Wake of War. The Reconfiguration of Europe, 1943-1947, Amsterdam University Press, Amsterdam, 2015, p. 185-204.

Rédaction de douze notices pour le Dictionnaire historique de la liberté, Paris, éditions du Nouveau Monde, 2015.  

« Écrire la Catastrophe : l’historien-témoin et le génocide juif en Pologne, 1945-1950 », Source(s), 5, 2014, p. 109-128 [en ligne].

En co-rédaction avec Judith Lindenberg, « ‘Les enfants accusent’. Témoignages d’enfants survivants dans le monde polonais et yiddish », L’enfant-Shoah, Paris, PUF, 2014, p. 33-50.

« Chasse aux Juifs et moissons d’or. Nouvelles recherches sur la Shoah en Pologne », dans Ivan Jablonka, Annette Wieviorka (dir.), Nouvelles perspectives sur la Shoah, Paris, PUF-coll. La Vie des Idées, 2013, p. 61-79. 

« La fabrication de la “question juive” en Pologne, 1945-1968 », in Rose-Marie Lagrave (dir.), Fragments du communisme en Europe centrale, Paris, Éditions de l’EHESS, coll. Cas de Figure, 2011, p. 73-104.

« Être un historien juif en Pologne communiste : Bernard Mark (1908-1966), directeur de l’Institut d’histoire juive de Varsovie », in Terres promises : Mélanges offerts à André Kaspi, Préface de René Rémond. Articles réunis par Hélène Harter, Antoine Marès, Pierre Melandri et Catherine Nicault, Paris, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 527-604.

« Being a Jew and a Communist in the 1930’s France: dilemmas seen through a Yiddish newspaper, the Naye Presse », in August Grabski (dir.), Żydzi a lewica. Zbiór studiów historycznych (Les Juifs et la Gauche. Recueil d’études historiques), Varsovie, éditions de l’Institut d’histoire juive, 2007, p. 85-118.

« Les élites communistes polonaises et la “question juive”, 1956-1968 », in François Bocholier, Nicolas Bauquet (dir.), Le Communisme et les élites en Europe centrale, Paris, PUF-ENS, 2006, p. 237-251.

Articles dans des revues à comité de lecture

« Derniers des Mohicans ou nouveaux marranes? Être Juif en Pologne communiste et catholique, 1945-1968 », in Chrétiens et Sociétés XVIe-XXIe siècles, n°27 numéro spécial dirigé par  Catherine Maurer et Catherine Vincent, « La coexistence confessionnelle en France et en Europe germanique et orientale du Moyen Âge à nos jours », 2015, p. 323-338

« ‘Déshonorée par des actes barbares…’ Comprendre la violence antijuive en Pologne au sortir de la Seconde guerre mondiale », histoire@politique, n°24, 2014.

« “S’enfuir et secourir” : Brichah et l'émigration des Juifs de Pologne, 1944-1948 », Bulletin de lInstitut Pierre Renouvin, n°38, Mouvements clandestins et réseaux internationaux, automne 2013

« Les Survivants. La place des Juifs dans la société polonaise, 1944-1949 », Bulletin de lInstitut Pierre Renouvin, n° 33, juin 2011.

« Imagining ‘the Jews’ in Stalinist Poland: Nationalists or Cosmopolites? », European Review of History Revue européenne dhistoire, vol. 17, n° 3, juin 2010, p. 505–522.

« La peur des Juifs ou des Juifs qui ont peur ? Fear de Jan T. Gross et les débats sur l’antisémitisme en Pologne », Annales, n° 5, septembre-octobre 2009, p. 1091-1104

« “Aider nos frères de Pologne” : l’American Jewish Joint Distribution Committee au secours des Juifs en Pologne communiste, 1957-1967 », Bulletin de lInstitut Pierre Renouvin, n° 28 « Minorités et relations internationales », janvier 2009.

« A Community under Changes and Pressure: Jews in Poland, 1957-1967 », Polin. Studies in Polish Jewry, volume 21, « 1968: forty years after », Oxford, Littman Library of Jewish Civilization, 2008, p. 159-186.

« Les Juifs comme enjeu et outil de la politique extérieure polonaise, 1944-1949 », Bulletin de lInstitut Pierre Renouvin, n° 22 « Religion et relations internationales », automne 2005, p. 73-92.

« Parizer Haynt et Naïe Presse, les itinéraires paradoxaux de deux quotidiens parisiens en langue yiddish », co-écrit avec Aline Benain, in Archives juives. Revue dhistoire des Juifs de France, n° 36/1, 2003, p. 52-69.

Actes de colloque

« Les Juifs polonais en France et en Israël. Représentations, trajectoires et instruments de la mémoire » in Joanna Nowicki et Luciana Radut-Gaghi (dir.), Diasporas, exils, cosmopolitisme, Paris, Éditions du Relief, 2015, p. 71-82.

« Se souvenir de la Shoah en Pologne communiste : construction, mutations et fissures d'une mémoire officielle, 1945-1968 », in Daniel Baric, Jacques Le Rider, Drago Roksandić (dir.), Mémoire et histoire en Europe centrale et orientale, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 269-278.

« “Pomóc naszym braciom z Polski…” Działalność Jointu na rzecz społeczności żydowskiej w PRL w latach 1957-1967 » [“Aider nos frères de Pologne” : l’American Jewish Joint Distribution Committee au secours des Juifs en Pologne communiste, 1957-1967], in Grzegorz Berendt (dir.), Społeczność żydowska w PRL przed kampanią antysemicką lat 1967-1968 i po niej [La société juive dans la Pologne populaire avant et après la campagne antisémite des années 1967-1968], Varsovie, IPN, 2009, p. 56-65.

« Les multiples facettes des identités juives en Pologne dans les années 1960 », in Jean-Charles Szurek, Annette Wieviorka (dir.), Juifs et Polonais, 1939-2008, Paris, Albin Michel, 2009, p. 295-326.

« Juifs en Pologne communiste : minorité, communauté, nationalité ? Une tentative de (re)définition », in Stéphanie Laithier, Vincent Vilmain (dir.), Lhistoire des minorités est-elle une histoire marginale ? Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne, 2008, p. 97-106. 

« “Kwestia żydowska”  w Polsce – władza i społeczeństwo wobec Żydów w latach 1945-1968 » [La “question juive” en Pologne : pouvoir et société face aux Juifs, 1945-1968] in Barbara Engelking, Jacek Leociak, Dariusz Libionka, Anna Ziębińska-Witek, Zagłada Żydów. Pamięć narodu a pisanie historii w Polsce i we Francji [L’extermination des Juifs : mémoire nationale et écriture de l’histoire en Pologne et en France], Lublin, UMCS, 2006, p. 247-257.

Communications (non publiées)

« Le sauvetage des Juifs en Pologne occupée : discours et réalités », aux journées d’étude du Réseau Memorha, « Sauvetage et figures de Justes. Bilans et perspectives à l’échelle régionale et européenne », Annecy, 18-19 novembre 2016 [actes à paraître].

« Les Juifs dans les campagnes polonaises (1939-2016) : une présence méconnue » dans Les campagnes et leurs paysages. Histoire et imaginaire, des origines aux problématiques actuelles : XIXe colloque franco-polonais organisé par l’Université de Strasbourg et l’Université Adam Mickiewicz de Poznań, 13-14 octobre 2016 Université de Strasbourg [actes à paraître]. 

« Anatomie d’une révolte : de la dissidence intellectuelle à la campagne « antisioniste » (1967-1968) », intervention dans le colloque international sur les mouvements non-violents en Pologne (1945-1990), organisé par la Bibliothèque polonaise de Paris, 8 octobre 2016.

Memory of the Holocaust in France and Poland », intervention dans le séminaire d’étudiants de Harvard en histoire européenne, Université de Fribourg-en-Brisgau, 29 juin 2016.

« Histoire de l’Holo-kitsch ou les scandales dans la représentation de la Shoah », intervention dans le séminaire « Trop c’est trop » d’Antoine Follain, Université de Strasbourg, 16 juin 2016.

« Un cas d’hybridation : les publications des landsmanshaftn dans la France de l'après-guerre », colloque international « L’histoire avant la mémoire 2 : Pratiques documentaires dans les premières historiographies de la Shoah, Varsovie, 5-7 mai 2016, organisé par l’Institut de la Culture Polonaise (Université de Varsovie) et GRIHL-EHESS, avec la participation de l’EA ARCHE. Actes à paraître.

« Les juifs polonais, des exilés comme les autres ? », colloque international « L’influence et le poids des exilés d’Europe centrale en France (1945-1989), Institut d’études slaves, Paris, 10 et 11 décembre 2015. Actes à paraître.

Conférencière invitée pour le colloque international « Suppressed Historiography, Erased Memory ? The Perception of the Shoah in East Central Europe during Socialist Rule », Aleksander Brückner Center (Halle), 30 novembre-1er décembre 2015. Actes à paraître. 

« Les survivants : être juif en Pologne de 1945 à nos jours », au colloque du 60ème anniversaire du Département d’études hébraïques et juives, Université de Strasbourg, 15 octobre 2015.

« French public opinion on anti-Jewish violence in Poland (1918-1946) », lors de la conférence Pogroms: Collective Anti-Jewish Violence in the Polish Lands in the 19th and 20th Centuries, Institud’histoire de l’Université deVarsovie et Musée Polin, Varsovie, 10-12 juin 2015.

« In or out? Identities and images of Poland among Polish Jews in the postwar period », intervention principale du panel sur l’après-guerre lors de la conférence internationale consacrée à l’exposition permanente du Musée POLIN d’histoire des Juifs de Pologne, 10-14 mai 2015. Actes à paraître en 2016. 

« L’éclatement de la Pologne juive. Le cas Rochman », intervention dans le séminaire « Histoire des écritures de témoignage dans le monde judéo-polonais au XXe siècle », animé par Judith Lindenberg et Judith Lyon-Caen, EHESS, Paris, 13 mars 2015.

« La peur des Juifs dans la Pologne de l’après Seconde guerre mondiale » : présentation dans le GDR « Connaissance de l’Europe médiane », séance thématique consacrée à La Peur, 12 décembre 2014.

« Last of the Mohicans or new marranos ? Being a Jew in Catholic and Communist Poland, 1945-1989 », communication prononcée dans le cadre du Xe Congrès de l'EAJS (Paris, 20-24 juillet 2014).

« "Et la terre ne trembla pas". La Shoah dans les Livres du souvenir », au colloque international « Écritures de la destruction dans le monde judéo-polonais de la fin de la Seconde Guerre mondiale à la fin des années soixante : productions, trajectoires, réseaux », 11-13 juin 3014, Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, organisé par l’EHESS (ANR « Poly », hébergée par le Centre de Recherches Historiques, GRIHL, CEJ). Discutante : Annette Wieviorka.

« "Assis sur des valises" : les exils juifs de Pologne, 1945-1968 », lors de la journée d'étude "Les phases d’exil d’Europe centrale (1945-2000)", Université de Fribourg, 15 mai 2014.

Participante à la table ronde sur le sauvetage des Juifs en Europe durant la Seconde guerre mondiale, organisée dans le cadre de la journée d’études « Juifs sauvés, Juifs déportés : la Shoah en Bulgarie et dans les États alliés de l’Allemagne », organisée à l’occasion du 70e anniversaire du sauvetage des Juifs bulgares par le département des études slaves et le département d’études hébraïques de la Faculté des langues et cultures étrangères de l’Université de Strasbourg, 13 novembre 2013.

« Histoires ou mémoires locales ? Les publications des landsmanschaftn en France au sortir de la Seconde guerre mondiale », atelier international « L’histoire avant la mémoire. Premières historiographies de la catastrophe, Pologne et France, années 1940-années 1950, organisée par le GRIHL (Groupe de recherches interdisciplinaire sur l’histoire du littéraire) – Centre de recherches historiques (EHESS-CNRS UMR 8558), ANR POLY (CRH- GRIHL et CEJ), Université de Varsovie (Instytut Kultury Polskiej). EHESS (Paris), 6-7 juin 2013. Discutante : Catherine Gousseff (EHESS). 

« Un monde disparu ? Les Enfants du Lublin, une société d'originaires juifs polonais en France", colloque international "Changer d'échelle pour renouveler l'histoire de la Shoah", Ecole Normale supérieure, 5-7 décembre 2012.

Autres activités

Responsabilités

Membre du bureau de l’EA 3400 ARCHE.

Responsable de la collection « Ecrits de femmes » aux Presses universitaires de Strasbourg. 

Membre du GDR Europe centrale, dirigé par Antoine Marès, professeur d’histoire à l’Université Paris I Sorbonne.

Membre du comité de rédaction de la Revue d'Histoire de la Shoah.

Experte auprès de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Membre du jury pour le concours Meïr Balaban de l’Institut d’histoire juive (Varsovie) des meilleurs master 2 et thèses de doctorat.

Recensions et comptes rendus

Vingtième Siècle, Revue d'histoire de la Shoah, La Vie des Idées, histoire@politique (revue du Centre d'histoire de Sciences-Po), La Nouvelle Alternative, Zagłada Żydów. Studia i Materiały, Dziś (Aujourd’hui - revue mensuelle polonaise).

Diffusion de la recherche

Conférences

Traductions