Juliette Deloye

Doctorante en Histoire moderne

juliette.deloye@gmail.com

Parcours

2015 – 2018 : Doctorante contractuelle avec mission d’enseignement, Université de Strasbourg

2017 : Boursière de la Maison française d’Oxford (un mois)

2015 : Master d’histoire – Université de Strasbourg. Mémoire sous la co-direction d’Isabelle Laboulais et d’Emmanuelle Sempère : Écriture de soi et identité : la correspondance familiale de Louis de Beer (1777- 1823)

2013 : Master 1 d’histoire à l’université Humboldt de Berlin

2012 : Licence d’histoire – Université de Strasbourg

Fonction particulière

ATER, Université Paul Valéry – Montpellier 3

Champs de recherche

Histoire des pratiques de l’écrit
Histoire sociale des pouvoirs
Ministère des Affaires étrangères
XVIIIe-XIXe siècles

Thèse en cours

Titre

Le ministère des Affaires étrangères : lieu d’écriture de l'histoire (1770-1830).

Directeur(s) / directrice(s)

Isabelle Laboulais
Nicolas Schapira (Université de Nanterre, CHISCO/GRIHL

Enseignement

2018-2019 : ATER, Université Paul Valéry - Montpellier 3

La France, l’Europe et le monde (1492-1648), TD de L1
La France, l’Europe et le monde (1648-1789), CM de L1
Les révolutions à l’époque moderne, CM de L1
Les relations internationales à l’époque moderne, TD de L3
Histoire et historiens dans l’espace public, TD de L3
Préparation au CAPES, question d’histoire moderne et méthodologie de l'écrit, master MEEF

2016 – 2017 : Chargée de cours, Université de Strasbourg

Histoire culturelle de l’Europe moderne, TD de L1 Humanités
Méthodologie du travail universitaire, L1 Humanités

2015- 2016 : Chargée de cours, Université de Strasbourg

La Révolution française 1789- 1799, cours intégré, L3 Humanités
Histoire des collections (XVIe-XIXe siècle), cours intégré, L3 Humanités

Publications

« Pouvoir domestique à l’ambassade : les rapports maître-secrétaire dans la diplomatie au début du XIXe siècle », Mélanges de l’école française de Rome- Italie et Méditerranée contemporaine, numéro spécial « Les usages de la dépendance. Rapports domestiques au travail XVIe-XXe siècle » dirigé par Maitte Corine et Schapira Nicolas, 2019-1 (à paraître).

Avec Nicolas Schapira : « L’histoire au dépôt. Archivage et histoire au sein du ministère des Affaires étrangères (1720-1804) », dans Filippo de Vivo, Maria-Pia Donato, Anne Saada (dir.), Des savants dans les archives, Garnier, 2018 (à paraître).

Compte-rendu : Marie-Noëlle Bourguet, Le monde dans un carnet. Le voyage d’Alexander von Humboldt en Italie (1805), dans Revue d’histoire du XIXe siècle, 2018.

« La place des émotions dans la correspondance familiale de Louis de Beer (1777-1823) », Strathèse, n°4, PUS, 2016.

« Louis de Beer : part de l’intime dans la correspondance familiale d’un jeune administrateur au temps de Napoléon », Source(s), Cahiers de l’équipe de recherche Arts, Civilisation et Histoire de l’Europe, no 5, Université de Strasbourg, Janvier 2015, p. 129-189.

Communications (non publiées)

« Écriture et déclassement. Louis Beer et François-René de Chateaubriand secrétaires d’ambassade/eur en Italie (début du XIXe siècle) », Statuts et conditions sociales à l’épreuve du déclassement (France-Italie, XVIe-premier XIXe siècle), colloque organisé par Michela Barbot, Jean-François Chauvard Stefano Levati, École française de Rome, 24-25 mai 2018.

 « Ordinaire du littéraire et histoire. Le dépôt des Affaires étrangères au tournant du XIXe siècle », Séminaire du GRIHL Écritures du passé : histoire et littérature, 16 janvier 2018.

« Les dossiers de carrière : observatoire des écritures de soi (fin XVIIIe – début XIXe siècle) », avec Isabelle Laboulais, La mise en scène du moi entre France et Europe centrale : livres d’amitié, écritures du for privé, écritures de l’intime XVIIIe-XIXe siècles, colloque organisé par C. Maurer et A. Therstappen, Université de Strasbourg et Bibliothèque Nationale et Universitaire, Strasbourg 19-20 janvier 2017.

« L’écriture de soi dans la correspondance de Louis de Beer (1777-1823) : entre pratique sociale et écriture littéraire », Prendre la plume des Lumières aux Romantismes. Pratiques de l’écrit dans l’Europe de la fin de l’époque moderne, journée d’étude organisée par M. Magne, Université de Nice-Sophia Antipolis, 13 novembre 2015.

Organisation ou co-organisation de manifestations scientifiques

18 mai 2018 : co-organisatrice de la journée d’étude « Les listes », Strasbourg (avec 9 membres de l’Association des Jeunes Chercheurs en Histoire).

9 juin 2017 : co-organisatrice de la journée d’étude « Écrire/inscrire : écritures plurielles », Strasbourg (avec Anne Rauner)

 

Activités en lien avec la recherche

2016-2018 : Membre du Conseil de l’École doctorale 519, Université de Strasbourg

2016-2018 : Secrétaire-adjointe puis secrétaire de rédaction de la revue doctorale Strathèse.

2012-2104 : Membre du Conseil de faculté des sciences historiques, Université de Strasbourg