Cécile Rivière

Doctorante en histoire de l'architecture

cecile.riviere2@etu.unistra.fr
cecile_riviere@hotmail.fr

Parcours universitaire

2014-2019 : Architecte salariée, Rey-de Crécy atelier d'architecture, Strasbourg

2014-2015 : Diplôme HMONP « Habilitation à l'exercice de la Maîtrise d'Oeuvre en Nom Propre »,  Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Strasbourg

2012-2014 : Master 1 et 2,  Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Strasbourg
Diplôme d'Etat d'Architecte, mention Recherche
Mémoire : « L'Ancienne Douane de Strasbourg. Reconstruction et reconversion d'un monument historique strasbourgeois détruit pendant la Seconde Guerre mondiale » Anne-Marie Châtelet dir., 2 vol., 229 p.

2011-2012 : Licence 3, School of Architecture, Sheffield (UK)
Diplôme d'études en architecture

2009-2011 : Licence 1 et 2, Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Strasbourg



Champs de recherche

Histoire de l'architecture

Thèse en cours

Titre

Reconstruction et construction des églises en Alsace après la Seconde Guerre mondiale

Directrice

Anne-Marie Châtelet

Résumé

Le XXe siècle est une période de bouleversements sociaux et religieux, marquée par les deux guerres mondiales et la remise en cause de la place des Eglises chrétiennes dans la société française. C'est aussi un siècle d'évolutions rapides des styles architecturaux, de l'urbanisme et des techniques constructives. En réponse à ces transformations, l'architecture chrétienne connaît un renouvellement dès l'entre-deux-guerres, qui se déploie après la Seconde Guerre mondiale. Dans une période de standardisation du bâti, l'architecture religieuse apparaît comme un lieu de créativité pour les architectes et artistes. En Alsace, région atypique par son histoire, au croisement des frontières, plus de 200 lieux de culte catholiques et protestants, neufs ou reconstruits sont érigés au cours de la seconde moitié du siècle. Cette architecture, aux expressions variées allant de la reconstitution à l'identique aux nouveaux styles modernes, reste aujourd'hui méconnue et peu valorisée. Par l'étude de ces édifices, nous questionnerons leurs raisons d'être et leur caractère architectural, en s'intéressant aux conditions et aux acteurs de la commande comme de la création. Il s'agira de s'interroger, d'une part, sur l'aspect patrimonial et mémoriel des églises reconstruites : cela joue-t-il en faveur de la reconstruction à l'identique ou de caractère historique ? Quelles raisons pourraient-elles, a contrario, mener au choix d'une architecture contemporaine lors d'une reconstruction ? D'autre part, dans ce contexte d'évolutions des Eglises, nous nous intéresserons à la manière dont l'architecture choisie pourrait refléter les valeurs qu'elles souhaitent porter – traditions mais aussi modernité – et à l'impact des réformes liturgiques sur l'architecture des lieux de culte. Quelles sont les continuités, les permanences de cette architecture ? Quelles innovations, voire quelles ruptures peut-on identifier ? Quelles similarités ou différences peut-on définir entre confessions catholiques et protestantes ? Il semblerait également que le site et son histoire pourraient influer sur l'architecture choisie pour les églises – neuves ou reconstruites – ce qui pourra être investigué grâce à la diversité en Alsace des paysages urbains et ruraux, centres anciens et nouveaux quartiers. Enfin, par une mise en relation avec les autres régions françaises ou frontalières, il s'agira de s'interroger sur les traits particuliers ou la spécificité d'une architecture chrétienne alsacienne de la période.

Enseignement

2019 :  Chargée de TD, L1, ENSAS « Histoire de l'architecture et de la ville au XXe siècle »

Publication

« L'Ancienne Douane de Strasbourg. Reconstruction et reconversion d'un monument historique strasbourgeois détruit
pendant la Seconde Guerre mondiale », Revue d'Alsace, n°142 « Les reconstructions d'après-guerre en Alsace », 2016, p. 183-206