Amandine Clodi

Doctorante en histoire de l’art

amandine.clodi2@etu.unistra.fr
amandine.clodi@orange.fr

Parcours universitaire

2015 : Master Recherche en Histoire de l’art, de l’architecture et du patrimoine, Université de Strasbourg. Mémoire mené sous la direction de M. Hervé Doucet : « La production architecturale de Tim Helmlinger (1901-1952) dans les années 1930 à Strasbourg », septembre 2015.

2013 : Licence d’histoire de l’art, Université de Strasbourg

2010-2012 : Hypokhâgne et Khâgne au Lycée Fustel de Coulanges, Strasbourg. Option Histoire des arts.

Bourses

2016-2019 : contrat Région Grand Est pendant trois ans

2015 : allocataire du Ministère de la Culture 


Champs de recherche

Histoire de l’art

Histoire de l’architecture

Histoire de l’Alsace

Modernité architecturale

Art déco

Architecture domestique

Entre-deux-guerres  

Thèse en cours

Titre

L’architecture de l’entre-deux-guerres en Alsace : entre tradition et tentation moderne

Direction de thèse

Christine Peltre

Co-encadrement de Hervé Doucet

Résumé

L’architecture de l’entre-deux-guerres en Alsace demeure encore très méconnue, malgré la richesse et la variété de ses expressions. L’histoire particulière de la région explique que s’y développe une architecture soumise à des influences plurielles, à la fois allemandes et françaises. Après le retour de l’Alsace à la France se cristallisent d’importantes revendications identitaires, politiques et artistiques. La fin des années 1920 et les années 1930 marquent une période charnière pour l’architecture alsacienne, incarnée par l’expansion des courants dits de la modernité. De nombreux bâtiments  déploient un  vocabulaire classique, signe d’un retour à l’ordre, quand d’autres se parent des formes géométriques stylisées de l’Art déco. Se dégagent surtout une volonté grandissante d’animer la façade par divers procédés, ainsi qu’une utilisation récurrente de certains motifs, comme celui du bateau, que l’on retrouve également en peinture. Les préoccupations communes de certains architectes et artistes peuvent revêtir une dimension politique, lorsque l’inspiration française –souvent parisienne- est clairement explicitée. A Strasbourg, ou dans une moindre mesure à Mulhouse, de nombreux quartiers centraux et périphériques sont urbanisés au cours de la décennie 1930. Les ensembles, qu’ils relèvent de projets publics ou de l’architecture privée domestique concourent à une sorte de « dégermanisation » de la ville et par extension de la région. Il convient d’identifier les acteurs de ce processus, commanditaires et architectes, mais aussi de préciser et nuancer ce phénomène afin de proposer à la fois un portrait de la société alsacienne et un diaporama du paysage architectural alsacien à la veille du second conflit mondial. Notre corpus d’édifices s’appuie notamment sur les fonds de la Police du bâtiment, qui n’ont parfois jamais fait l’objet d’un dépouillement à visée scientifique, malgré leur grande richesse.

Travaux en cours

Depuis fin 2016 : membre du groupe de travail HEnsA20 sur la formation des architectes et le milieu professionnel en Alsace au XXe siècle, coordonné par Anne-Marie Châtelet et Amandine Diener

Publications

Quatre notices « Théo Berst », « Tim Helmlinger », « Albert Nadler » et « Le grand magasin Magmod » figurant dans la section Architecture et urbanisme du Dictionnaire culturel de Strasbourg 1880-1930, sous la direction de Roland Recht et Jean-Claude Richez, Presses universitaires de Strasbourg, à paraître en 2017  

« Tim Helmlinger, architecte de la modernité strasbourgeoise », article pour le numéro de la revue Source(s) cahier de l’ARCHE consacré à Strasbourg, à paraître en 2018

Communications non publiées

« Initiation à la recherche en histoire de l’art : l’exemple de Tim Helmlinger », conférence en classe d’hypokhâgne, lycée Fustel de Coulanges de Strasbourg, mars 2016

« L’architecture des années 1930 à Strasbourg : modernité(s) en série ? Essai de synthèse », conférence auprès des étudiants de Master 2 d’Histoire de l’art, dans le cadre du séminaire de M. Hervé Doucet sur l’histoire de l’architecture à Strasbourg, novembre 2016

« Un paquebot moderne au cœur de la Neustadt », visite-conférence auprès des étudiants de Master 1 d’Histoire de l’art, dans le cadre du séminaire « Strasbourg et les arts en Europe » de Mme Christine Peltre, avril 2017

Organisation ou co-organisation de manifestations scientifiques

2016-2017 : Membre du comité d’organisation de la 8e Université d’été du Rédoc pour l’ED519

Autres activités

Visites guidées

Elaboration et présentation d’une visite guidée thématique intitulée « Promenade dans le quartier de l’Orangerie » pour les Rendez-Vous de la Neustadt organisés par le Service de l’Inventaire de la Région Alsace, mai 2015

Cycle de deux visites guidées « Strasbourg moderne » pour l’association Archi-Strasbourg. Un parcours dans le quartier Marne-Musiciens, un parcours à Neudorf, printemps 2017

Jurys

Membre du jury doctorant pour la session 2017 du concours « Mon Master en 180 secondes » organisée à l’occasion des Journées Portes Ouvertes de l’Université de Strasbourg