[colloque] L’université de Strasbourg et le dialogue des disciplines des années 1920 aux pratiques contemporaines

Du 21 novembre 2019 au 22 novembre 2019
Strasbourg, MISHA

À l'occasion du centenaire de la nomination à l’Université de Strasbourg, de certaines figures majeures de l’histoire des sciences humaines et sociales, la MISHA a choisi d'organiser, dans le cadre de son séminaire annuel transversal, un colloque consacré aux pratiques actuelles et passées de l'interdisciplinarité en SHS., intitulé:

« L'université de Strasbourg et le dialogue des disciplines. Des années 1920 aux pratiques contemporaines ».

L'expérience strasbourgeoise des années 1920 sera le point de départ de cette rencontre, et plus particulièrement les « réunions du samedi », « libres causeries au cours desquelles les collègues se renseignent mutuellement sur les publications les plus récentes et en discutent la valeur », un « essai original de collaboration intellectuelle » (Bulletin de la Faculté des Lettres de Strasbourg, 1re année, 1922-1923, p. 107 et p. 106). 

Ces réunions, organisées en cycles réguliers, étaient structurées en quatre thématiques : « linguistique, orientalisme, archéologie », « histoire des religions », « histoire sociale », « histoire littéraire ». L’examen des pratiques qui, dans les années 1920, ne sont pas qualifiées « d’interdisciplinaires » , sera associé, dans ce colloque, à une approche réflexive des usages de l’interdisciplinarité développés, voire revendiqués, en SHS depuis quelques décennies.

 

>>> Programme

 

Comité d'organisation: 

Didier Breton (démographie)
Laurence Buchholzer (histoire médiévale)
Sylvie Donnat (égyptologie)
Guillaume Ducoeur (histoire des religions)
Stéphanie Dupouy (philosophie)
Isabelle Laboulais (histoire moderne)
Fabien Paulus (géographie)
Anthony Mangeon (littérature francophone)
Bertrand Marquer (littérature française)
Thibault de Ravel d’Esclapon (droit)

Comité scientifique : 

Cléo Carastro (EHESS)
Olivier Dumoulin (université de Caen-Normandie)
Wolf Feuerhahn (CNRS, UMR 8560-Centre Alexandre Koyré)
Marie Jaisson (université Paris 13)
Christian de Montlibert (université de Strasbourg)
Bertrand Müller (CNRS, Centre Maurice Halbwachs)
François Ost (Université Saint Louis - Bruxelles)
Lena Sanders (CNRS, UMR 8504-Géographie-cités)
Gisèle Séginger (université Paris Est – Marne la Vallée, IUF)
Philippe Swennen (université de Liège)
Françoise Waquet (CNRS, UMR 8599-CELLF)