[journée d'études] La vie quotidienne en zone frontalière franco-allemande dans la première moitié du XXe siècle. Perspectives transnationales

Du 14 mars 2019 au 15 mars 2019
Strasbourg, Palais universitaire, Salle Fustel de Coulanges

Journée d’études franco-allemande

 

Organisateurs : Jan Hassink et André Gounot
Dans le cadre du projet de recherche Alltag unter der Besatzung (dir. Anke Hilbrenner - Göttingen)
et de l'axe Transfrontalier, transnational, transcontinental (ARCHE EA3400)

Programme


Jeudi 14 mars

16h00-16h15 Mots de bienvenue et introduction

16h15-17h15 Nouvelles approches thématiques

Martin Borkowski-Saruhan (Göttingen)
Pourquoi l’Alsace? Une mise en perspective avec la Haute-Silésie

Loïc Lutz (Strasbourg)
La vie et le quotidien des bourreaux du camp de concentration de Natzweiler-Struthof (1941-1945)

André Gounot (Strasbourg)
Sportpraxis und mentale Grenzverschiebungen im badisch-elsässischen Raum (1890-1914)
Pratiques sportives et déplacements mentaux de frontières dans l’espace badois-alsacien (1890-1914)

17h30-19h00  Conférence avec débat

Johannes Großmann (Tübingen)
Jenseits der Vogel-Perspektive. Für eine postnationale Geschichte deutsch-französischer Beziehungen
Au-delà de la perspective du vol d’oiseau. Pour une histoire post-nationale des relations franco-allemande


Vendredi 15 mars

09h30-10h45 Panel 1 : Rencontres et conflits

Sarah Frenking (Göttingen)
Grenzpolizei im Alltag. Kontrolle, Konflikte, Kontakte an der deutsch-französischen Grenze 1887-1914
La police des frontières au quotidien. Conflits, contrôles et contacts à la frontière franco-allemande, 1887-1914

Arne Radtke-Delacor (Göttingen)
Wirtschaftsalltag und Westexpansion. NS-Annexions­politik diesseits der Nordost-Linie im besetzten Frankreich 1940-1944
Quotidien économique et expansion vers l’Ouest. La politique national-socialiste d’annexion de ce côté de la ligne nord-est dans la France occupée, 1940-1944

11h-12h15 Panel 2 : Sexualité et communication dans des contextes singuliers

Frédéric Stroh (Strasbourg)
Vivre une homosexualité en Alsace au gré des changements de frontière (1914-1945)

Maude Williams (Saarbrücken)
Vivre et communiquer au quotidien lors de l’évacuation de la région frontalière franco-allemande 1939/1940

13h30-14h45 Panel 3: Sport, pouvoir et Eigensinn

Ralf Schäfer (Berlin)
Sport. Macht. Deutsche. Sport im nationalsozialistisch besetzten Elsass zwischen politischem Programm, Pragmatismus und Eigensinn.
Sport, pouvoir, Allemands. Le sport en Alsace sous l‘occupation national-socialiste entre programme politique, pragmatisme et subjectivité rebelle

Jan Hassink (Göttingen)
Besatzungsalltag jenseits von Kollaboration und Widerstand. Sport und Gewalt im von Deutschland besetzten Elsass (1940-1944)
La vie quotidienne sous l’occupation au-delà de la collaboration et de la résistance.  Sport et violence en Alsace sous l’occupation allemande (1940-1944)

15h-16h          Discussion et conclusion